[Vorey sur Arzon] La Truite de l'Arzon

 

Accueil du siteArchives2016Infos 2016 (toutes rubriques confondues)
Dernière mise à jour :
samedi 14 septembre 2019
Statistiques éditoriales :
1258 Articles
3 Brèves
9 Sites Web
147 Auteurs

Statistiques des visites :
867 aujourd'hui
4225 hier
4032912 depuis le début
     
Pêcheurs
La Truite de l’Arzon
vous informe !
vendredi 29 avril 2016
par JD
popularité : 11%

CHANGEMENT DE LA REGLEMENTATION DE LA PECHE DES CARNASSIERS AU NIVEAU NATIONAL ET DEPARTEMENTAL

Modifications réglementaires 2016 au niveau national :
De nouveaux textes réglementaires (décret ministériel publié au JO le 9 avril 2016) instaurent au niveau national un quota de capture de 3 carnassiers (Sandre, brochet ou Black‐bass) maximum par jour et par pêcheur, dont 2 brochets maximum dans les cours d’eau ou plans d’eau de 2nd catégorie.

Modifications réglementaires 2016 au niveau départemental :
Suite à la parution de ce décret la Fédération de Haute‐Loire, après consultation des A.A.P.P.M.A. de Haute Loire, a décidé de :

  • mettre en place un quota de capture de 3 carnassiers (Sandre, brochet Black‐bass) maximum par jour et par pêcheur, dont 1 brochet maximum.
  • de modifier la taille légale de capture du brochet à 60 cm minimum
  • de modifier la taille légale de capture du sandre à 50 cm minimum
  • de porter la taille légale de capture de l’Ombre commun à 35 cm minimum

Concernant le quota limité à 3 carnassiers maximum par jour et par pêcheur dont un seul brochet est argumenté par :

  • des populations de brochet en Haute‐Loire qui sont naturellement limitées en taille (démographie et répartition), du fait des caractéristiques hydro‐morphologiques, thermiques et physico‐chimiques des cours d’eau ou plans d’eau. Les populations restent donc souvent assez limitées du fait des conditions naturelles des milieux, et d’une reproduction souvent aléatoire selon l’hydrologie et parfois aggravée par des perturbations anthropiques (marnages des grandes retenues de barrages, difficultés d’accès aux frayères des bras morts sur l’Allier aval du fait de l’enfoncement du lit…).De fait, ces populations limitées doivent être particulièrement préservées, compte tenu également du statut de l’espèce classée vulnérable en France métropolitaine (liste rouge des espèces menacées (UICN & collectif. 2010). »
  • d’autre part cela permet d’homogénéiser ce quota sur l’ensemble du département notamment vis‐à‐vis de la réglementation sur le barrage de Grangent (Grand lac intérieur de Montagne) qui fixait déjà un quota limité à un brochet maximum par jour et par pêcheur.
    Toutes ces modifications réglementaires sont entérinées dans un arrêté préfectoral modificatif qui vient s’ajouté à l’arrêté préfectoral annuel régissant les conditions d’exercice de la pêche de loisir en Haute‐Loire.

Actualité : ouverture de la pêche du brochet en 2e catégorie dimanche 1er mai 2016
La Haute‐Loire dispose d’un important réseau hydrographique très propice à la pêche de la Truite Fario, mais pas seulement. En effet la Haute‐Loire dispose de sites très intéressants pour la pêche des carnassiers et notamment du Brochet : barrage de Lavalette, barrage de Grangent, plans d’eau du Brivadois, plans d’eau de Bas en Basset, la Loire et l’Allier en 2e catégorie…
Ce dimanche 1er mai ce sera l’ouverture de la pêche du Brochet en 2e catégorie (une demiheure avant le lever du soleil). La pêche aux leurres, au vif, à la cuillère sera donc à nouveau autorisée dans les eaux de 2e catégorie.

Attention ouverture du sandre : le 11 juin 2016 ! En cas de capture accidentelle ils devront être remis à l’eau dans les meilleures conditions possibles.
Pour plus de précisions vous pouvez consulter l’arrêté préfectoral annuel ou l’arrêté préfectoral modificatif sur notre site internet : interro_liens_callback ou contacter la Fédération au 04.71.09.09.44

Pour être en règle pensez à prendre votre carte de pêche !
Pour cette occasion, n’oubliez pas de prendre votre carte de pêche auprès des dépositaires de Haute‐Loire ou directement depuis votre domicile sur le site interro_liens_callback. Ce nouveau système de délivrance des carte de pêche sur Internet est disponible 24h/24, 7jours sur 7, la carte de pêche peut être réimprimée en cas de perte, en bref que des avantages ! Il vous suffit de vous connecter sur interro_liens_callback de créer votre compte, choisir votre A.A.P.P.M.A. d’adhésion et votre carte de pêche, de payer en ligne et d’imprimer votre carte ! Il existe même des cartes de pêche temporaires (journalière ou hebdomadaire)

Réserve temporaire :
Il est nécessaire de protéger certaines espèces notamment le sandre durant leur période de reproduction, afin de préserver l’avenir. C’est pourquoi, il existe aussi des réserves temporaires (interdiction de toutes pêches et toutes techniques) permettant de protéger les populations de sandre sur leurs zones de frayères. La pêche peut être interdite jusqu’au 1er ou 2e samedi de juin en fonction des secteurs. Il s’agit de mesures conservatoires et la Fédération demande aux pêcheurs d’être attentifs aux panneaux d’informations mis en place et de respecter ces mesures spécifiques.

FOCUS SUR L’OMBRE COMMUN :
La taille légale de l’ombre commun a également été modifiée (par arrêté préfectoral en date du 27 avril 2016) et passe de 30 cm à 35 cm minimum sur toutes les eaux de la Haute‐Loire.
On vous rappelle que l’ouverture de la pêche de l’ombre commun est fixée au 21 mai 2016

Pour plus de précisions vous pouvez consulter l’arrêté préfectoral annuel sur notre site internet : interro_liens_callback ou contacter la Fédération au 04.71.09.09.44

La Fédération de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique de Haute‐Loire

 

©  2019 Vorey sur Arzon
Partager ce site sur : Ajouter à facebook Ajouter à twitter Ajouter à yahoo Ajouter à google

SPIP 1.9.2k [18554] |  Sarka-SPIP 2.0.2 [18368]  |  Informations légales   | Contacter le Webmaster   | GPL