[Vorey sur Arzon] Les réseaux sociaux sur Internet,

 

 

Accueil du siteVivre à VoreyVie pratique
Dernière mise à jour :
mercredi 24 novembre 2021
Statistiques éditoriales :
1424 Articles
3 Brèves
9 Sites Web
250 Auteurs

Statistiques des visites :
3719 aujourd'hui
2603 hier
7026160 depuis le début
     
Brèves

attention-clignotant

Plus que 1 lot

à vendre à deux pas du centre de Vorey et de ses services

terrain

Superficie entre 715 et 949 m2

Prix : 29 € le m2

Contact mairie :

  • 04 71 03 40 39
  • mairie@vorey.fr
 
Les réseaux sociaux sur Internet,
soyez vigilant !
lundi 6 juin 2011
par JD
popularité : 27%

Pour ou contre les réseaux sociaux sur Internet il faut en connaître les rouages.

En exemple, le plus connu et le plus utilisé de ces réseaux sociaux " Facebook "

Facebook est l’un des plus grands réseaux sociaux en ligne dans le monde avec plus de 600 millions d’utilisateurs enregistrés (plus de 20 millions en France).

Facebook est une société californienne régie, à l’échelle mondiale, selon le principe de loi en vigueur en Californie (lois encore différentes des lois américaines). Cela signifie que toutes les informations que vous y mettez sont LEGALEMENT archivées dans leur base de données (photos, discussions, textes...) et cela, même si vous avez les avez effacées par la suite. En procédant ainsi, Facebook est dans une parfaite légalité !
Tous les utilisateurs de Facebook ont d’ailleurs donné leur autorisation pour que leurs données personnelles soient enregistrées, conservées et utilisées à d’autres fins... En vous inscrivant sur Facebook, vous avez cliqué sur "j’accepte les conditions"... Si vous aviez pris la peine de lire ces conditions (chose que peu de personnes font) vous seriez au courant ... !

Facebook n’est pas un organisme philanthropique...

En janvier 2011, l’entreprise vaudrait 50 milliards de dollars (d’après un de ses communiqués).
L’inscription à Facebook est gratuite, la source principale de revenus est donc la vente d’informations personnelles de la vie privée des utilisateurs.
À l’heure actuelle, des entreprises achètent des droits pour consulter les archives de Facebook. En effet, avant de se prononcer sur une embauche, l’entreprise accède aux données que les utilisateurs ont postées sur Facebook. Ainsi, ils peuvent mieux apprécier si la vie privée d’une personne est adaptée au poste auquel elle prétend... _ Les services de renseignements, de défense, de police utilisent également Facebook.
Les informations sur les utilisateurs sont également collectées par Facebook pour améliorer ses bases de données et permettre à ses clients de mieux cibler les publicités, en connaissant les comportements de consommation des utilisateurs de Facebook. Les sites tiers peuvent, grâce à Facebook Social Ads, utiliser les informations amassées par Facebook pour envoyer des publicités ciblées en fonction des différentes caractéristiques des profils. Ceux-ci pouvant par exemple contenir des données sur : le niveau d’études, les opinions politiques, la religion, les emplois occupés. Depuis le 17 janvier 2011, l’adresse et le téléphone mobile ont été ajoutés.

Attention, vos informations réservées à quelques amis ne le sont pas pour Facebook !

Soyez vigilants ! Vos erreurs de jeunesse ne doivent pas devenir indélébiles !

Évitez toutes photos compromettantes (avec alcool, cigarette, drogue, photos tendancieuses, voire intimes, photos vulgaires...), évitez les insultes, car l’injure est un délit qui peut faire l’objet d’une plainte (avec preuve à l’appui), évitez d’échanger des données trop intimes, et ce, même avec vos amis : "nos amis d’aujourd’hui peuvent être nos ennemis de demain"...

Et surtout, ne négligez pas le droit à l’image. Beaucoup d’adolescents mettent sur Facebook les photos de leurs amis en partant du principe que cela ne posera aucun problème ! Effectivement, cela ne dérange peut-être pas les amis en question... Mais, s’ils sont mineurs et que les parents n’approuvent pas : une plainte peut être déposée.

Demandez toujours l’autorisation de la personne concernée avant de faire paraître son image sur internet.

"Nul n’est censé ignorer la loi" : vous ne pourrez pas dire à un juge "je ne le savais pas" !

A savoir : Facebook propose à l’utilisateur de seulement désactiver son compte et non de le supprimer définitivement. Quand le compte est désactivé, toutes les données personnelles restent en mémoire. Une procédure est désormais possible, l’utilisateur peut se rendre dans la rubrique "aide" du site puis soumettre la question "supprimer mon compte". L’accès au formulaire de suppression est alors possible. La suppression a lieu quatorze jours plus tard, à condition de ne pas réactiver son compte entre-temps, cela annulerait la demande de suppression.

Mark Granovetter, sociologue américain, qualifie de liens faibles, les liens reliant les personnes connectées par un réseau social numérique, les "amis Facebook" par exemple, en opposition aux liens forts de l’amitié au sens classique. Il y voit néanmoins une chance de par la puissance du réseau, la diffusion de l’information qu’il permet.

Pour plus d’info : Wikipédia, article très circonstancié avec liens sur l’origine des sources.

 

Répondre à cet article

©  2021 Vorey sur Arzon
Partager ce site sur : Ajouter à facebook Ajouter à twitter Ajouter à yahoo Ajouter à google

SPIP 1.9.2k [18554] |  Sarka-SPIP 2.0.2 [18368]  |  Informations légales   | Contacter le Webmaster   | GPL